Les pôles

Réseaux des porteurs de projets

Accueil » Les pôles

Evénements

En construction

Espaces

Rendre visible la pluralité des lieux d’expositions et d’expressions artistiques

Partenariats

En construction

Communication & Numérique

Faciliter la circulation des informations et développer des interfaces ressources

Oups ! 😉
Partie en construction…

9 Pôles 

« art2rennes, pas une direction unique mais plusieurs pôles »

Chaque pôle est un groupe de travail piloté par un co-président qui propose ses objectifs

1 - ESPACES

Missions
  • Créer des relations avec les espaces permettant de présenter des œuvres d’art ou des événements artistiques
  • Concevoir et alimenter l’annuaire dédié aux espaces
  • Recueillir des éléments (sens de l’espace, les valeurs, préférences, besoins, attentes, cadre, mode de fonctionnement, critères, conditions, horaires, tarifs, cibles, objectifs, projets…) pour affiner les propositions de l’association auprès des espaces

2 - ARTISTES

Missions
  • Rencontrer des artistes plasticiens de la métropole Rennaise
  • Aider les artistes dans diverses démarches
  • Recueillir des éléments (besoins, attentes, difficultés)
  • Présenter les artistes dans l’annuaire (sources d’inspiration, éléments déclencheurs, projets, réalisations, techniques, matériaux, thèmes, influences, histoires, messages, expressions de la ville, avis sur la politique culturelle et les espaces. Se projeter dans une relation avec un public)
  • Échanger sur les catégories et les thèmes de l’annuaire des artistes
  • Créer un réseau d’artistes
  • Proposer des ateliers d’échanges sur des techniques et des démarches

3 - RESSOURCES

Missions
  • Lister les ressources existantes pour les artistes (Administratives, juridique, mécénat, dispositifs, résidence d’artistes, concours et prix de peinture, salons, appels d’offre et offres de travail)
  • Créer un catalogue des ressources et les catégoriser
  • Donner de l’accessibilité et de la lisibilité aux artistes et aux divers dispositifs
  • Faire du lien entre offres et demandes

4 - Communication et Numérique

Missions :
  • Créer l’identité graphique et la ligne éditoriale de l’association
  • Créer les visuels print et web
  • Valoriser et développer l’émergence des artistes plasticiens de la Métropole Rennaise
  • Permettre à chacun (espaces, artistes, partenaires, institutions) de pouvoir s’exprimer autour des projets de l’association
  • Accompagner les artistes dans leur communication et leur présence en ligne
  • Promouvoir et diffuser les événements organisés par l’association
  • Offrir un portail pour l’association ayant pour fonctionnalités : blog, annuaire, agenda
  • Définir les règles de modération
  • Créer un collège de modérateurs

5 - événements

Missions :
  • Coordonner et animer les événements de l’association
  • Recherche de sponsoring et de partenaires
  • Organiser la logistique autour des événements
  • Valoriser les actions de l’associations
  • Recueil et Benchmark d’idées
  • Proposer des événements
  • Créer des événements convivaux

6 - Marketing

Missions :
  • Sonder et définir les attentes du public (institutions, entreprises, particuliers,…) de la métropole sur les arts plastiques
  • Se projeter dans la relation avec un public
  • Concevoir des offres de produits et de services répondant aux besoins de ces publics
  • Aider à valoriser la production naturelle de l’artiste
  • Questionner la motivation et le désir de créer des services et des produits adaptés à des clients
  • Faciliter la relation des artistes et des commanditaires
  • rechercher et tester des modèles économiques (coûts, temps, valeurs, utilité, faisabilité)

7 - Stratégie culturelle et médiatique

Missions :
  • Pour ceux qui pensent avoir un message, une vision à faire passer
  • Définir une cohérence, une démarche, des moyens pour rendre explicite ce message
  • Créer des événements destinés à valoriser l’association et définir une stratégie culturelle et des moyens d’action
  • Animer un groupe de travail
  • Proposer des conférences et des ateliers de réflexion sur les questions de politique culturelle, stratégie médiatique, propédeutique, pédagogie de l’image, critique des médias, se définir comme acteur culturel, faire sens, analyser des contextes, la multiculturalité,
  • Proposer des actions ludiques et pédagogiques à destination de différents publics

8 - Le "crédit participation"

Missions :
  • Chaque bénévole ou personne qui s’implique, qui aide, qui contribue se voit attribuer un crédit permettant de bénéficier de tarifs préférentiels pour acquérir ou commander des oeuvres, des performances aux artistes de l’association ou bénéficier de formations gratuites
  • Pour les artistes acteurs d’événements pour lesquels l’association est payée : chacun se verrait attribué un crédit proportionnel à sa participation.
  • L’assocation avance les frais de production de l’oeuvre ou de l’événement pour l’oeuvre pour laquelle l’artiste est rémunéré
  • Le résidu de la quote-part de l’artiste sur ce qui est payé à l’association lui donne un crédit qui permet de financer des projets ultérieurs (voyages, matériels, locations…)
  • cela dans le but de faciliter et rétribuer la participation d’artistes en cours de professionalisation.

9 - Surprise

Missions :
  • Si un fou a une idée ou un projet et souhaite s’investir et constituer un nouveau pôle

 Idées :

aide administrative aux plasticiens ▪ ateliers, cours de pratiques et stages pour les adolescents ▪ ateliers, cours de pratiques et stages pour les adultes ▪ ateliers, cours de pratiques et stages pour les enfants ▪ commissariats d’expositions ▪ diffusion, exposition ▪ manifestation (événement, festival, etc.) ▪ médiations, visites d’expositions ▪ résidences d’artiste avec un atelier ▪ résidences d’artiste avec un hébergement

Je souhaite m'impliquer dans un ou plusieurs pôle(s)

A propos du réseau d’artistes plasticiens art2rennes

Après le succès de #LPMA (Le Petit Marché de l’Art), artistes et institutions ont identifié des besoins et des manques.

art2rennes c’est une démarche collective d’artistes plasticiens pour créer ensemble des outils qui donnent une meilleure visibilité de leur travail et un accès plus facile aux ressources disponibles dans la métropole pour avancer dans leurs parcours. Développer une intelligence collective entre artistes et avec le public.

LES SERVICES

En construction

Annuaire

Pour les #espaces et les #artistes

Ressourcerie

appel à projets, offres d’emplois, outils, méthodes, mutualisation…
Fiche projet

Origines de la proposition :

Nous avons organisé #LPMA un événement artistique ouvert à tous à l’hotel Pasteur. Les participants ont
manifesté le désir de donner une suite à cet événement et de créer une association rassemblant des artistes
plasticiens.

Contexte et objectifs :

à Rennes, beaucoup d’artistes et de lieux dédiés tout ou partie à l’art, nombreux événements et un public
plutôt cultivé et exigeant. Mais les artistes comme le public reste(nt) parfois cantonné à un lieu ou un
groupe du fait d’une offre morcellée et peu lisible. Nous voulons impulser une démarche collective
d’artistes plasticiens pour créer ensemble des outils qui donnent une meilleure lisibilité de l’offre
culturelle pour le public, et aux artistes un accès plus facile aux ressources et une meilleure visibilité,
compréhension et reconnaissance de leur travail, de leur démarche, du message qu’ils souhaitent porter.

Moyens :

Nous voulons créer un annuaire des artistes de la métropole rennaise, ainsi qu’un annuaire des lieux
totalement ou partiellement dédiés à l’art, une ressourcerie (info et outils) pour les artistes. Nous voulons
ainsi additionner nos forces, nos réseaux, nos connaissances, nos savoir-faire pour favoriser l’émergence
de nouveaux artistes et produire des événements artistiques de plus grande envergure. Nous souhaiterions
éventuellement disposer d’un local pour se réunir, organiser des ateliers et éventuellement acquérir en
commun des outils de création, de production ou de diffusion (presse, scanner, infographie, imprimante
3D ou autre en fonction des désirs et besoins des artistes). Nous voulons aussi créer et animer un blog et
un agenda qui permette au public d’être informé de tous les événements et de percevoir la richesse et la
diversité de la production artistique locale.

Risques et facteurs de succès :

Le premier risque est le manque d’adhérents ou d’implication des adhérents. Nous voulons démarrer avec
une structure qui soit légère mais qui permette l’implication et la reconnaissance de celle-ci. Nous
voulons un fonctionnement collegial pour éviter monopolisation et copinage qui nuisent à la créativité.
Nous voulons laisser le maximum de liberté aux artistes, notamment pour publier sur le blog, mais nous
avons conscience de la nécessité de former un collège de modérateurs. Le second risque est le manque
d’intérêt du public, que nous espérons contrer par la production d’événements et une activité stimulante.

Finalité :

faire se rencontrer les désirs du public et des artistes pour produire ensemble du sens commun, des valeurs
culturelles.

Charte

Article 1 : valeurs fondatrices

tout le monde peut développer des qualités artistiques
personne ne peut vraiment juger de la valeur d’une œuvre d’art
l’acte artistique est par définition hors du monde réel et ne l’affecte qu’imaginairement
il n’existe d’oeuvre d’art sans le regard d’un public qui la considère comme telle
toute œuvre d’art se constitue comme telle en référence à d’autres œuvres

Article 2 : engagement

nous avons en commun la pratique des arts visuels – c’est notre langage commun
nous voulons partager les fruits de notre création entre nous et avec le public
nous sommes prêts à donner du temps et de l’énergie pour faire des événements artistiques visibles à
l’échelle de la métropole avec des artistes majoritairement locaux
nous avons des idées et de projets pour essayer de dynamiser la scène artistique rennaise
voulez-vous faire partie de ce nous ?

Article 3 : image et action commune

la plupart des artistes sont très sensibles concernant leur image et leur participation
chacun reste maître de son œuvre et il faut une gouvernance commune seulement pour des événements
communs ponctuels
chacun reste libre d’organiser ou de participer à des événements artistiques sans en référer à l’association
il peut y avoir des règles à respecter, en fonction du lieu et du public, que l’association aura à charge de
faire respecter avant tout par ses membres
chaque artiste reste responsable du contenu de ses œuvres et de leur mode de production
nous ne voulons pas exercer de censure à priori
dans le cas où le contenu d’une œuvre poserait problème, il est possible que l’association trouve des
moyens de rendre l’oeuvre partiellement inaccessible, et il faudra au moins une rencontre entre l’auteur et
les responsables avant qu’une décision soit prise.

Article 4 : structure et gouvernance

nous ne voulons surtout pas un modèle pyramidal et une direction unique pour permettre la diversité et la
créativité
plusieurs pôles de gouvernance avec chacun un référent et des missions dans un domaine plus ou moins
délimité
chaque référent est élu par l’assemblée générale pour deux ans, et doit pour cela présenter un programme
et s’engager à tenir des permanences au moins une fois par mois et être prêt à rendre compte de son action
Il faudra une réunion mensuelle du collège des référents, qui sera à même de trancher les éventuels litiges
ou de prendre des décisions budgétaires
chaque référent est invité à constituer un groupe de travail et une ressourcerie pour développer des outils à
l’usage des autres adhérents

Article 5 : conditions d’adhésion

tout le monde peut adhérer à l’association même sans être artiste, pour un montant libre
il sera possible à tous les adhérents d’être référencés dans l’annuaire, même s’ils veulent rester anonymes
et ne donner qu’un pseudonyme, auquel cas l’association s’engage à ne jamais dévoiler leur identité civile

Article 6 : action culturelle

dans le but d’entrer en interaction avec le public et de construire ensemble du sens commun
nous ne voulons pas vendre les artistes comme des produits, mais les aider à construire des relations
intelligentes avec un public non déterminé
cela n’exclut pas un passage par un questionnement mercatique, mais le but est de faire sens
nous voulons que l’association soit un lieu de débat, de mise en commun des recherches afin de produire
un savoir commun

Article 7 : apprendre à être créatif

nous n’avons pas pour but de monter une école d’art, même si il n’est pas impossible que des ateliers
soient ponctuellement proposés
apprendre à pratiquer les arts ce n’est seulement le maniement des instruments, c’est aussi se défaire de
ses préjugés sur soi-même pour s’approprier une technique qui devient extension de soi
apprendre à inventer des solutions (de facilité) approximatives, provisoires, démontables (face à la
critique ou la moquerie des autres)
apprendre à écouter, accepter ces critiques qui aident finalement à mieux construire, à co-construire
capacité qui peut ensuite s’appliquer dans d’autres domaines